Plaine des Maures : Lézards ocellés, Tortues d’Hermann et Sérapias !

Retour dans la plaine des Maures !

Un peu plus de deux après ma première et seconde visite de la Réserve Naturelle, me voici de nouveau à explorer dalles rocheuses et cours d’eau temporaires pour une dizaine de jours mais cette fois-ci au printemps avec un objectif particulier : le lézard ocellé !

Lézard ocellé à l'entrée de son gîte, plaine des Maures
Lézard ocellé à l’entrée de son gîte, prenant le soleil !

Continuer la lecture de « Plaine des Maures : Lézards ocellés, Tortues d’Hermann et Sérapias ! »

Couleuvre à collier et dolomède dans la tourbière !

Couleuvre à collier, natrix natrix.
Sony A99, 105mm macro.

Les tourbières sont le plus souvent connues pour leurs plantes et leurs insectes rares comme les droséras ou les papillons spécifiques à ce milieu.

Pourtant, d’autres animaux tout aussi intéressants les habitent !

Continuer la lecture de « Couleuvre à collier et dolomède dans la tourbière ! »

Un automne dans la plaine des Maures.

Cet automne j’ai eu l’occasion de passer deux mois dans le Var pour participer au suivi d’une population de tortues d’Hermann. J’avais rencontré ma première tortue dans la plaine des Maures quelques semaines plus tôt (ici), ce suivi fut l’occasion d’en rencontrer beaucoup d’autres !!

_D3X8083
Jeunes tortues âgées de quelques années. Le programme de suivi permet de contrôler leurs croissances et leurs déplacements.

Continuer la lecture de « Un automne dans la plaine des Maures. »

Rencontre aquatique avec la couleuvre vipérine !

Glissant furtivement entre les galets, la couleuvre vipérine traque sa proie. Soudain, elle s’immobilise, son long corps marbré semblant se fondre avec le sable et les pierres de la rivière.

Un jeune vairon porté par le courant s’approche à quelques centimètres du serpent. Inconscient du danger, le petit poisson reste là, dos tourné au prédateur pendant quelques secondes…. puis repart. Ce jour là, la couleuvre est de bonne humeur !

Après une approche lente sur les galets glissants, je glisse le caisson de plus en plus près de la couleuvre.

M’ignorant superbement, le reptile se pose face à la vitre quelques instants puis glisse vers les profondeurs du cours d’eau.

 

Couleuvre vipérine en chasse sous l'eau

La couleuvre vipérine est un serpent de petite taille, mesurant maximum 80 cm. Elle n’est absolument pas dangereuse et assez craintive. On la trouve au bord ou dans les cours d’eau, torrents, canaux et autres rivières.