Portrait du crapaud sonneur à ventre jaune

Portrait de sonneur à ventre jaune

Le crapaud sonneur à ventre jaune est un petit crapaud fréquentant les milieux temporaires forestiers : trous d’eau, ornières et autres fossés. Pas regardant sur la qualité de l’eau, la moindre flaque lui convient pourvue qu’elle soit assez profonde (une vingtaine de centimètres).

En Ardèche, limite méridionale de son aire de répartition, le sonneur a choisi les vasques granitiques des bords de rivière pour se reproduire.

Son aire de répartition dans le département suit donc le lit de quelques cours d’eau. Pas tous, loin de là, car le petit crapaud reste rare.

Celui-ci, photographié au bord de la Bourges, passait d’une vasque à une autre. Immobile à l’approche de l’objectif, il n’a pas bougé d’un millimètre durant la longue seconde de pose

Pour plus d’information sur les sonneurs à ventre jaune, je vous invite à visiter cette page de mon site.

Les sabots de Vénus, orchidées montagnardes.

Sabot de Venus, Vercors.

Le sabot de Vénus est une des plus grandes orchidées de France puisqu’elle peut mesurer jusqu’à 60 cm de haut. Elle pousse principalement à l’intérieur des forêts montagnardes. C’est aussi une espèce protégée, classée “vulnérable” au niveau national.

Sur cette station du Vercors, au milieu des hêtres et des buis, seuls quelques pieds de Cypripedium calceolus, les mieux éclairés, étaient en fleur, dont ces quatre là, semblant attendre le passage des randonneurs sur le chemin.

L’orchis tridenté et sa thomise

Orchis tridenté et thomise

Photographier les orchidées, c’est bien mais quand on peut les photographier avec leurs “habitants” c’est mieux !

En passant de fleur en fleur j’ai reperé cette thomise à l’affut au milieu de la masse rose et blanche des pétales de cet orchis tridenté.

Elle a pris la pose quelques minutes me laissant essayer plusieurs cadrages puis a fait le tour de l’orchidée pour se placer sur un coté sans objectif !