La migration des passereaux en Vendée, à la pointe de l’Aiguillon.

La pointe de l’Aiguillon est un site de passage important pour les passereaux en migration. Hirondelles, linottes, bergeronnettes, chardonnerets, faucons, éperviers et même balbuzards pêcheurs arrivent au bout de cette langue de terre.

La pointe agit comme un entonnoir. Les passereaux volant vers le sud en suivant le trait de côte ou ceux arrivant de l’intérieur des terres, se retrouvent en partie concentrés ici, au point offrant le temps de vol le plus court pour traverser la baie de l’Aiguillon.

Levé de soleil à la pointe de l'Aiguillon, Vendée.
Pointe de l’Aiguillon au lever du soleil. Sony A99, 70-200 ssm. Panoramique par assemblage.

Continuer la lecture de « La migration des passereaux en Vendée, à la pointe de l’Aiguillon. »

Vol de grues cendrées au lac du Der

A l’automne, les grues cendrées entament leurs migration, partant des pays scandinaves en direction de l’Espagne.

Le lac du Der est l’un des points de passage importants de ce voyage, accueillant plusieurs dizaines de milliers d’oiseaux.

Ce lac et plus particulièrement la commune de Montier-en-Der accueillent le plus important festival de photographie de nature de France. En plus des nombreuses expositions, les grandes marques sont présentes, permettant d’essayer du matériel pendant 1 heure comme le couple D800 et 500mm VR ayant servi à prendre cette photo.Vol de Grues cendrées

 

Comment photographier les libellules : matériel et approche.

Approche et matériel

En premier lieu, un minimum de connaissances sur ces insectes est nécessaire. Les libellules sont divisées en deux groupes. Les zygoptères comprennent les plus petites espèces, elles se reconnaissent par leur abdomen en forme d’allumette. Les anisoptères sont généralement plus grands. Une bonne façon de différencier les deux genres est d’observer la façon dont la libellule place ses ailes lorsqu’elle est posée. Si elle les regroupe verticalement au-dessus du thorax, il s’agit d’un zygoptère, si elle les garde écartées, à plat ou légèrement vers l’avant, c’est un anisoptère.

Aeschne bleue perchée dans un arbre
Aeschne bleue, anisoptè

Continuer la lecture de « Comment photographier les libellules : matériel et approche. »